Des vérités cachées.

Publié le par Plume Noire

"On peut sécher ses larmes, mais son coeur, jamais." [Marguerite de Valois]




                  Actions imprévisibles, faire respecter la loi ou encore fierté de porter l'uniforme. Voila quelques raisons dites au jury lors de mes oraux. Véridiques. Mais pas que ça. Pas principalement pour ça.

                 Je veux porter cet uniforme sur lequel certains crachent dessus. Je veux arborer les mots "POLICE NATIONALE" sur ma poitrine pour jouir de cette autorité qu'ils m'apporteront pour pouvoir rattraper quelques dérapages de la société.

Je ne veux pas rendre la société meilleure. De toute façon, c'est impossible.


               Je veux faire partit de cette minorité de personnes qui ont accés aux coulisses de la société où la détresse règne en maître. Ramasser ce que personne ne veut.

              Je veux être ce mur qui cache les atrocités de la vie aux gens innocents comme vous. Pour que vous meniez une vie la plus paisible possible.

             Je veux avoir ce regard noir qui vous scrute comme un potentiel "criminel". Ce regard que vous détestez mais qui un jour vous sauvera peut etre la vie car il aura permis d'appréhender un tueur. Ce tueur qui peut trés bien être votre voisin.

           Je veux aussi avoir ce regard de pitié, de compréhension et de tristesse pour les victimes. Ces victimes des autres. Ces victimes d'elles même. Ces victimes....vivantes ou mortes.

            Je veux avoir des choses à raconter à ma famille et à mes amis sur ma vie professionnelle qui sort du cycle "métro-boulot-dodo". Rire avec eux d'anecdotes qui me seront arrivées à des collègues ou à moi-même.

            Je veux pouvoir rentrer chez moi et fondre en larme dans les bras de la femme qui partagera ma vie. Soulager mon esprit des monstruosités que j'aurais vue ou vécue durant mon travail.

            Je veux avoir le sentiment que ma vie serve à quelque chose. Ne pas me dire que j'aurais gaché ma vie, que je n'aurais été qu'un simple maillon invisible. Même si c'est le cas pour tous. A mes yeux, cela ne dois pas l'être.

            Je veux ressentir cette adrénaline qui monte de façon impromptue.

            Je veux...... être flic, tout simplement.


           
J'ai décidé de passer ma vie à protéger les gens, mais qui me protégera de la vie? J'aurais souhaité que cela soit toi!





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article