J'ai une tête à rire???...

Publié le par Plume Noire

Manque de respect humoristique?





Je ne vous ai pas raconté une petite anecdote qui m'est arrivé lundi dernier au boulot. Faut dire que ça n'avait aucun intérêt à être raconté avant aujourd'hui. Et oui car aujourd'hui j'ai appris quelque chose qui fait que cette mésaventure ne se résume pas à une seule ligne (en faite si...) et en y repensant maintenant, je me sens un  peu...con.

Lundi 8 Juin

Même réveil, aucune envie de me lever.
Même trajet, même travail.
Même tronche dans le cul, même réflexion sur ma gueule endormie.
Mêmes gestes, mêmes phrases.

Sauf que ce jour là, le moral est beaucoup plus bas que d'habitude. Alors je passe au travers des "ça va?" en répondant directement "Salut, et toi?".

Les clients défilent tranquillement, et je fais mon boulot de même...sans me presser mais sans traîner des pieds non plus. Ils ont tout de même leur commande avant d'avoir finit de payer avec leur carte bleu.

Je dis bonjour, j'écoute, j'annonce le prix, j'encaisse et j'assemble leur commande. Mais je ne souris pas. J'ai pas envie. Aujourd'hui je ne veux pas sourire car mon cerveau a oublié comment ont fait, et pourquoi ont le fait d'ailleurs.

-"Bon va falloir te mettre à courir pour aller plus rapidement là petit".

Je me prend une décharge, mon oeil tic et je me reconnecte à la réalité. Je me tais. Je me demande quand même où est passé le "bonjour".

-"Bon alors TU me mets un menu XXX et TU me..."

Et là ça bloque. "Tu". Ce fameux "tu" que ce mec à placé à la place du "vous" respectueux. Tic à l'oeil qui reprend et tout comme un taureau, j'ai vu rouge.

-"Bon alors d'abord vous me dites pas "tu", vous me dites vous. Moi je vous vouvoie, alors vous faites pareil et vous ne me manquez pas de respect en me disant tue, vous me vouvoyez tout comme je le fais. Et vous demandez pas de me bouger mon cul avec vos "va falloir courir mon petit" Okeyyyy???"

-"Hey mais t'es un fou toi!"

-"C'est vous qui êtes complètement fou...."

Chagrin... J'ai le coeur qui bat la chamade pour rien, pour ce gars? Non c'est autre chose. Ah oui... ma dépression c'est vrai. C'était pas le bon jour où il fallait me faire chier, du coup j'ai pas la volonté d'envoyer paître le client et je m'interrompt avant de lui balancer un "sale connard" à la tronche. Je me retourne donc tranquillement et je déclare à mon supérieur qu'il n'est pas question que je les serve.. Et je laisse ma caisse et me dirige vers un autre poste de travail...


Jeudi 18 Juin

Un jour de plus... ou de moins... Par rapport à quoi d'ailleurs? Je ne compte ni décompte plus les jours maintenant... De toute façon c'est un jour identique aux autres.

Et puis je discute tranquillement.

Et là j'apprend que je me suis un peu énervé pour rien là dernière fois. Que le gars il plaisanté mais que n'étant pas bien ben....

Et quand j'y repense... ouais le gars me dit vaguement quelque chose.. je crois que c'est un client régulier qui est plutôt sympa dans le fond... un peu beauf et du genre lourd, mais pas crétin.

C'était pas un bon jour pour plaisanter avec moi... je n'avais même pas envie de sourire...

Publié dans Boulot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article